jeudi 21 mars 2013

Moelleux à l'huile d'olive, amandes et citron "bergamote"



Ces petits gâteaux ont une histoire : ils sont nés d'un échange gourmand !



Lorsqu'Iza (Gourmand'Iz) m'a gentiment proposé de me faire parvenir des "citrons bergamote" bio, je n'ai pas pu refuser !
Je n'avais pas réussi à en trouver près de chez moi, allez savoir pourquoi ...
J'ai eu la joie de recevoir un colis de ces jolis petits agrumes, à notre retour de vacances.

Voilà donc ce que j'ai pu réaliser avec ces citrons aux essences raffinées : 

des petits gâteaux moelleux et savoureux, aux doux accents méditerranéens !


J'aime être surprise par les associations inattendues de saveurs, et je vous assure que celle de l'amande, du citron bergamote et de l'huile d'olive est particulièrement heureuse et agréable.


Il vous faudra utiliser une huile d'excellente qualité, cela va sans dire : "vierge extra, première pression à froid".
Nous avons ici la chance de pouvoir utiliser l'huile de nos olives, récoltées sur la propriété familiale dans l'arrière-pays niçois, mais il est à présent possible de trouver de l'huile d'olive de bonne qualité, même dans les grandes surfaces.



Dans un premier temps, j'ai fait confire une partie des délicieuses écorces des citrons bergamote, avant de les utiliser dans cette recette.




Ingrédients

Pour les écorces confites
3 citrons bergamote "bio" ou "non traités"
200 g de sucre
50 g de glucose
25 cl d'eau


Pour les moelleux à l'huile d'olive
90 g de farine
100 g de sucre
2 oeufs
40 g d'amandes entières
40 g d'amandes effilées
40 g d'amandes en poudre
1 cuill. à café de levure chimique
une pincée de sel
90 ml d'huile d'olive vierge extra (1ère pression à froid)
50 ml de lait d'amandes
le zeste finement râpé d'un citron bergamote
40 g d’écorces confites de citron bergamote
(à préparer comme les écorces d'orange confites : ici)


Réalisation


Écorces confites de citron bergamote

  • Peler les agrumes à vif en conservant un peu de pulpe sur la peau : technique en détails ici.
  • Détailler autant que possible les morceaux d'écorce en lamelles régulières, d'environ 4 mm de largeur.
  • Ne pas hésiter à conserver également les morceaux plus petits pour les confire, ils pourront être utilisés dans les gâteaux ou pâtisseries.
  • Remplir une casserole d'eau froide et y placer les lamelles d'écorce.
  • Mettre la casserole à chauffer : dès l'ébullition, arrêter le feu puis égoutter les lamelles d'écorce et les refroidir sous l'eau froide.
  • Renouveler cette opération 3 fois.
  • Bien égoutter les écorces.
  • Dans une grande casserole, verser l'eau, le sucre et le glucose et faire chauffer doucement.
  • Ajouter les lanières d'écorces et laisser cuire 30 minutes à feu doux.
  • Stopper la cuisson, puis laisser refroidir les écorces dans leur sirop pendant 12 heures.
  • Égoutter les écorces.
  • Remettre la casserole sur le feu, porter à ébullition et laisser réduire le sirop pendant 4-5 minutes.
  • Arrêter le feu et plonger à nouveau les écorces dans le sirop bouillant.
  • Laisser refroidir complètement.
  • Égoutter délicatement les écorces à l'aide d'une écumoire puis les déposer sur une grille ou sur un plateau recouvert d'une feuille de papier sulfurisé.
  • Laisser sécher les écorces pendant 24 heures sans les couvrir.

Moelleux à l'huile d'olive
  • Concasser grossièrement les amandes entières, puis les amandes effilées  l'aide d'un éminceur. 
  • Râper le zeste du citron bergamote. 
  • Couper les écorces confites de citron bergamote en petits dés.
  • Dans un grand bol, verser la farine, les amandes en poudre, les amandes hachées, la levure, le sel, les oranges confites et le zeste de citron bergamote
  • Bien mélanger à l'aide d'un fouet.
  • Dans un saladier, battre les jaunes d'œufs en omelette.
  • Ajouter le sucre aux oeufs et battre immédiatement au batteur.
  • Continuer de battre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
  • Incorporer l'huile d'olive dans le mélange d'oeufs blanchis.
  • Ajouter le lait d'amandes et mélanger au fouet.
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Verser un tiers du mélange liquide dans le saladier contenant les ingrédients sec tout en remuant à l'aide d'un fouet. Bien mélanger.
  • Ajouter progressivement le reste de l'appareil.
  • Mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  • Enduire des moules individuels d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau.
  • Verser la pâte dans les moules jusqu'aux trois quarts de leur hauteur.
  • Déposer les moules sur une plaque et enfourner pendant 10 à 12 minutes.
  • Démouler rapidement les moelleux sur une grille recouverte de papier sulfurisé.
  • Saupoudrer de sucre glace tamisé à l'aide d'une fine passoire.
  • Décorer avec un morceau d'écorce confite de citron bergamote.




Et maintenant, régalez-vous de ces délicieux petits gâteaux, délicats et savoureux !

Un grand Merci à Iza !



Source : ma version est inspirée d'une recette de Caroline Laurent -Tablette QOOQ

lundi 18 mars 2013

Vos participations au concours "Pour fêter une année de blog avec vous"




Le concours étant à présent clos, je tiens à remercier très chaleureusement toutes les amies blogueuses qui ont généreusement apporté leur contribution en proposant des compositions originales et variées. 


Je vous propose de découvrir les recettes que vous avez réalisées, par ordre de participation.


 Iza de Gourmand'Iz 



Cath de "Kaderick en Kuizinn"




Marie de "La Cuisine du Jardin" 



Lili de "Lili's Kitchen – Recettes végétaliennes"





Milounette de "Cuillère et saladier" 




Juliette du blog "Les recettes de Juliette"




Karine du blog "Invitation Gourmandes"




Laquelle remportera donc le superbe cadeau offert par l'enseigne TOC de Nice ?

Place Saint-François - Nice


A très bientôt pour les résultats !


dimanche 3 mars 2013

Bouchées de naguère aux topinambours, pour un apéro 100% végétal (vegan)




Je vous propose aujourd'hui des petites bouchées 100 % végétales,  gourmandes et relevées à souhait pour un apéritif hors du commun  !
Une pâte croustillante et goûteuse vient accueillir une purée de topinambour à la saveur délicate, relevée par une chips de topinambour croquante, assaisonnée de piment d'Espelette. 




Je  n'ai pas encore passé le cap d'une alimentation sans produits d'origine animale (bien que je ne sois pas une grande consommatrice de viande), mais je respecte ceux qui ont choisi cette voie par libre conviction ou par obligation, et je suis de près leurs pratiques.
Ce qui est intéressant dans cette voie, c'est que l'on doit considérer la cuisine autrement, faire sans cesse preuve d'imagination, découvrir et utiliser de nouveaux produits, enrichir son répertoire culinaire de nouvelles saveurs, de nouvelles techniques...





Et comme je suis curieuse, que j'aime la fantaisie culinaire, autant qu'explorer de nouveaux goûts,  je ne me lasse pas d'essayer toutes sortes d'ingrédients mis en lumière par de nombreuses adeptes d'une alimentation "vegan".
Celles-ci ont le plus souvent une connaissance très pointue des qualités et propriétés des aliments qu'elles utilisent, et on apprend beaucoup en les lisant.




Alice, auteur du blog  Lili's Kitchen – Recettes végétaliennes fait partie des blogueuses "vegan" que je suis régulièrement, et que j'apprécie particulièrement.

Pour fêter ses 1000 followers sur Facebook, Alice nous propose de réaliser une recette pour un apéritif gourmand, avec la contrainte d'être 100% végétale (vegan c'est à dire sans viande, ni poisson, ni mollusque, ni crustacé, ni oeuf, ni produit laitier, ni miel). 


Avec ces petites bouchées aux topinambours, je participe donc à son concours  "un apéro 100% végétal" !








Ingrédients


Garniture
500 g de topinambours 
2 échalotes
2 branches de thym frais
huile d’olive
125 ml de lait de coco
250 ml de bouillon de légumes (déshydraté)
sel, poivre
fleur de sel
piment d'Espelette


Pâte brisée végétale pour les bouchées
100 g de farine complète
60 g de farine de riz complet
40 g de flocons d'avoine
50 g d'amandes en poudre
120 g de purée d'amandes
250 g de tofu soyeux
20 g de graines de sésame noir
une cuill. à café de bicarbonate de soude
une pincée de sel


Réalisation

Pâte brisée végétale pour les bouchées
  • Dans un saladier, ou dans le bol du robot-batteur, mélanger les farines,  les flocons d'avoine, les amandes en poudre, les graines de sésame noir, le bicarbonate et la pincée de sel.
  • Dans un bol à part, battre le tofu soyeux.
  • Ajouter la purée d'amandes et bien mélanger à nouveau.
  • Ajouter ce mélange aux éléments secs, puis remuer jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte compacte et collante.  (J'ai utilisé mon robot avec le batteur plat.)
  • Filmer et mettre au réfrigérateur pendant une heure.
  • Allumer le four à 180 °C. 
  • Fariner le plan de travail et y étaler la pâte au rouleau sur une épaisseur de 5 mm environ.
  • Détailler des cercles de pâtes à l'emporte-pièce et les déposer dans petits moules à mini tartelettes en silicone.
  • Piquer la pâte à la l'aide d'une fourchette.
  • Remplir chaque bouchée d'haricots blancs pour éviter que la pâte ne se rétracte ou ne gonfle à la cuisson.
  • Enfourner pour 12 minutes.
  • Sortir du four et enlever les haricots blancs. Réserver.

Purée de topinambours
  • Rincer les branches de thym.
  • Éplucher les topinambours, les rincer.
  • Tailler 2 ou 3 topinambours en fines lamelles à l'aide d'une mandoline, pour obtenir des pétales de chips.
  • Émincer grossièrement le reste des topinambours.
  • Ciseler  finement les échalotes.
  • Préparer le bouillon de légumes à l'aide de bouillon en poudre déshydraté.
  • Verser un peu d'huile d'olive dans une sauteuse et y faire suer les échalotes ciselées.
  • Ajouter les topinambours et les faire légèrement colorer.
  • Ajouter le thym effeuillé.
  • Ajouter le bouillon de légumes et porter à ébullition.
  • Baisser le feu, ajouter le lait de coco et laisser mijoter jusqu'à ce que le topinambour soit tendre et que le bouillon soit presque complètement réduit.
  • Passer au robot mixer afin d'obtenir une purée lisse et ajouter un peu de bouillon de légumes pour allonger la purée si nécessaire. 
  • Assaisonner de sel et poivre. Réserver.

Chips de topinambours
  • Allumer le four à 210 °C
  • Déposer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson.
  • Enduire la feuille d'un peu d'huile.
  • Déposer les lamelles de topinambours sur la feuille de cuisson.
  • Assaisonner avec la fleur de sel et le piment d'Espelette.
  • Asperger de quelques gouttes d'huile d'olive.
  • Enfourner pour une dizaine de minutes en retournant à mi cuisson.
  • Les chips vont cuire en colorant et devenir croustillant.
  • Sortir et réserver.

Dressage et finition
  • Répartir la purée de topinambours dans les bouchées.
  • Déposer une chips de topinambour dans chaque bouchée.
  • Saupoudrer très légèrement chaque bouchée de piment d'Espelette.
  • Passer les bouchées deux minutes au four pour servir des bouchées chaudes.




Alors, vous passez prendre l'apéritif avec nous ?



Tartelettes sucrées au confit d'endives et orange, crème au mascarpone, pour des tendances inversées.


Associant le croquant de la pâte sablée au fondant de la garniture, le côté acidulé des agrumes à la légère amertume caramélisée des endives, ces tartelettes surprenantes sont une véritable révélation !



Avec cette recette, je  participe au concours  "Les tendances inversées" du très joli blog Les petits plats de Nanie !


Pour fêter les 2 ans de son blog, Nanie nous met au défi de concocter un dessert à base de légumes de saison, ou encore, à l'inverse, un plat salé à base de fruits de saison.


Je suis friande de ce genre de fantaisies, et, malgré la grippe qui m'a joué un vilain tour cette semaine, je tenais vraiment à relever le défi !
J'avais en tête une recette, aperçue aux détours d'une promenade sur la toile et que j'avais envie de tester depuis longtemps : une tarte sucrée élaborée avec des endives.
Voilà une occasion toute trouvée !



Je vous propose donc une adaptation d'une recette de Michel Théret, défenseur du terroir de la région Nord pas de Calais et fondateur de la confrérie de l'endive.


Ingrédients

Pour 8 tartelettes de 10 cm de diamètre

Pâte brisée aux zestes d'orange
200 g de farine 
50 g de poudre d'amandes
70 g de sucre glace 
100 g de beurre 
1 oeuf 
le zeste râpé d'une orange
une pincée de sel
1/2 coquille d'oeuf d'eau si nécessaire

Confit d'endives à l'orange et à la cardamome
500 g d'endives (3 belles endives)
50 g de beurre
30 g de sucre rapadura
70 g de sucre vergeoise brune
le jus d'une orange
le jus d'un demi citron
1/2 cuill. à café de cardamome moulue

Garniture à la crème
250 g de mascarpone 
100 g de sucre vergeoise brune
2 oeufs


Réalisation

Pâte brisée aux zestes d'orange
  • Dans un saladier ou dans le bol du robot batteur, verser la farine, le sucre glace, le sel, la poudre d'amandes, le zeste râpé de l'orange et mélanger.
  • Ajouter le beurre coupé en petits dés, bien mélanger pour incorporer le beurre à la farine.
  • Former une fontaine et y verser l'oeuf préalablement battu en omelette. 
  • Rassembler la pâte avec les doigts, ou actionner le crochet du robot batteur jusqu'à ce que la pâte soit homogène, sans trop la travailler : si l'humidité est suffisante la pâte se masse d'elle-même, sinon, ajouter  un peu d'eau (l'équivalent d'une demi coquille d'oeuf), si nécessaire.
  • Fraiser sur un plan de travail (écraser la pâte avec la paume de la main) pour bien incorporer tous les éléments.
  • Réserver la pâte au frais pendant une heure minimum sur une assiette recouverte de film alimentaire.

Confit d'endives à l'orange
  • Rincer les endives.
  • Enlever la partie centrale du trognon.
  • Emincer finement les endives.
  • Déposer le beurre dans une casserole, et y faire suer les endives à feu moyen.
  • Ajouter la cardamome, la vergeoise et le sucre rapadura.
  • Laisser compoter le tout.
  • Mouiller avec le jus d'orange et le jus de citron.
  • Poursuivre la cuisson jusqu'à obtention d'une compote ayant la consistance d'une confiture.
  • Donner quelques coups de mixer pour réduire la préparation en purée.
  • Réserver.

Garniture au mascarpone

  • Clarifier les oeufs.
  • Dans un saladier (ou dans le bol d'un robot batteur) mélanger le sucre vergeoise brune et les jaunes à l'aide d'un batteur électrique, jusqu'à obtenir un mélange blanc et mousseux.
  • Ajouter le mascarpone et battre à nouveau pour obtenir un mélange homogène.
  • Ajouter quelques gouttes de jus de citrons aux blancs d'oeufs et les monter en neige.
  • Incorporer délicatement les blancs d'oeufs en neige à la préparation. Réserver au frais.


Finition et cuisson
  • Sortir la pâte.
  • Préchauffer le four à 180° C.
  • Beurrer les moules (10 cm de diamètre).
  • Etaler la pâte, la détailler à l'aide d'emporte-pièces (de diamètre d'environ 12 cm).
  • Foncer les moules. Piquer le fond à l'aide d'une fourchette.
  • Déposer une couche de confit d'endives au fond de chaque tartelette.
  • Ajouter une fine couche de garniture au mascarpone.
  • Enfourner les tartelettes pour 10 minutes.
  • Sortir les tartelettes du four et répartir le reste de l'appareil au mascarpone.
  • Faire cuire encore 15 à 20 minutes à la même température.
  • Sortir les tartelettes du four et laisser refroidir.


J'ai taillé dans la pâte qui me restait des petits coeurs à l'emporte-pièce, que j'ai ensuite utilisés pour décorer mes tartelettes.







Ici, ces petites tartelettes ont eu un franc succès.
Alors, à vous de tester !






Source : 

Recette adaptée d'une réalisation de Michel Théret.
" Les assiettes sont des miroirs dans lesquelles se reflète l’âme des provinces."  
Restaurateur à la retraite, 
Michel Théret 
est le fondateur et le Grand Maître de la Confrérie de l'Endive, et  parcourt la France et l' Europe pour défendre le terroir et les produits de la Région Nord-Pas de Calais.



Vos variations préférées cette semaine